Chasaadd

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Mars 2011 : On travaille la méthode, pour durer

Nous venons de recevoir de la Chasaadd Cameroun des documents qui précisent le fonctionnement du micro-crédit d'une part et le budget du centre de formation d'autre part. C'est la base de travail que nous attendions depuis plusieurs mois. En effet, au démarrage de la Chasaadd France, l'action a pu se mettre en place avec simplicité. C'était la preuve de la confiance que nous défendons ; c'était fondé sur les relations personnelles entre Jérome, en France, et Elisabeth, au Cameroun. Mais pour poursuivre et développer l'action, notamment les transferts d'argent, nous avons besoin de plus de formalisme, de plus de méthode et de comptabilité. Cela nous permettra, à nous les membres du conseil d'administration, de rendre des comptes, d'une part aux adhérents et aux généreux donateurs, d'autre part aux services fiscaux.

Quand on aura un peu épluché ces documents, on pourra avancer à nouveau sur le projet "poussins" ! On ne suspend donc pas notre activité, mais pour l'instant on met l'argent de côté et on parle méthode. On passe un peu pour des besogneux, c'est plus lent que ce que l'on voudrait, mais on est sûr d'aller plus loin ensuite.