Chasaadd

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Aout 2013 : Grace au changement de transformateur, la couveuse peut fonctionner

Les deux premiers tests de fonctionnement de la couveuse avaient été non concluants. Le troisième test a enfin montré des résultats probants : depuis le changement de transformateur électrique de la zone, la pièce peut être maintenue à 37°7, température nécessaire à la couvaison, naturellement produite par la poule.

Le problème du fonctionnement de cette couveuse ne se situait donc ni au niveau d’une quelconque faiblesse de son générateur de chaleur, ni au niveau d’une faiblesse de sa capacité d’isolation, mais plutôt au niveau des insuffisances de la fourniture en électricité dans le secteur abritant la CHASAADD-M dans la ville de MFOU.

C'est ce qui ressort du test effectué pendant une journée par Patrice Abessolo, ingénieur agronome, chargé de la production à la CHASAADD-M.

Jérôme va lui écrire  pour lui proposer un test en vraie grandeur avec une cinquantaine d’œufs pour commencer.