Warning: session_start() [function.session-start]: Cannot send session cookie - headers already sent by (output started at /home/chasaadd/www/configuration.php:60) in /home/chasaadd/www/libraries/joomla/session/session.php on line 423

Warning: session_start() [function.session-start]: Cannot send session cache limiter - headers already sent (output started at /home/chasaadd/www/configuration.php:60) in /home/chasaadd/www/libraries/joomla/session/session.php on line 423

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/chasaadd/www/configuration.php:60) in /home/chasaadd/www/libraries/joomla/session/session.php on line 426

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/chasaadd/www/configuration.php:60) in /home/chasaadd/www/templates/chasaadd/ja_templatetools.php on line 44
 

Chasaadd

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Que faire avec l'argent ?

Les besoins de la Chasaadd Cameroun sont vraiment nombreux. L'aide de la Chasaadd France démarre progressivement.

Quelques chiffres indicatifs des différents projets (en euros)

  • Une grelinette (un outil tout simple pour simplifier le travail du sol) : 100 €
  • Une poussette solide (un brouette à deux roues, pour transporter toutes sortes de choses, notamment au marché voisin) : 150 €
  • Un moulin à huile de palme : 450 €
  • Une tronçonneuse (pour défricher) : 1500 €
  • La main d'œuvre pour défricher un hectare et planter du riz : 500 €
  • Une couveuse à poussins : 500 €
  • Un couple d'âne : 300 €
  • Poules et coqs reproducteurs (pièce) : 5 €
  • Nourriture/an pour les reproducteurs : 300 €
  • Micro-crédit pour un village : 7000 €
  • ...

Lors de l'assemblée générale, ces idées et d'autres encore ont été passées en revue. Elles permettent de donner un cadre global à l'action, qui doit nécessairement démarrer progressivement.

Nos moyens actuels sont limités aux seules cotisations pour l'instant et s'élèvent à 2000 euros. Pour 2009, la priorité a été mise sur la relance de la banque de semences et l'amélioration de l'accès à Internet au Cameroun.